Je suis célibataire, je vais bien. Merci!

pexels-photo-29672

Qu’il est mauvais de se retrouver célibataire en 2016. Et en plus de ça si tu approches de la trentaine tu peux déjà commencer à te faire dû soucis ma belle! Parce que c’est bien connu, « avec l’âge tu perds de la valeur », « ta beauté est en train de faner », « la liste de prétendants sera restreint » et peut être même tu n’aura plus d’autres choix que de prendre le premier venu de peur de te retrouver vielle fille avec tes chats comme compagnie! Et vas-y que les questions dans la famille, entre copine fusent à propos de ta vie amoureuse et de ton éternel célibat. « Et toi alors? Toujours célib? » « C’est pour quand le mariage? » « Fais tout pour te trouver quelqu’un tu va finir célibataire à vie! ». Tu es même des fois sous pression parce qu’on t’arrange des rencards ici et là comme si il fallait absolument qu’on te sauve de la barque qui est en train de couler, parce que tu es en train de te noyer sous l’eau profonde du célibat! Non mais franchement tout ça me fait souvent un peu rire et dans ma tête le même verset biblique reviens « il y’a un temps pour tout et un temps pour toutes choses sous les cieux » Ecclésiaste 3:11. Si toi aussi tu es entouré de personnes qui vivent ton célibat très mal, plus que toi même lacélibataire
concerné, de personnes qui veulent te faire paniquer et te faire comprendre que le célibat est sur ta vie comme une malédiction? Alors prends le temps de lire ce qui va suivre…
Il est vrai qu’il y’a quelques temps, j’étais de celles qui ne pouvait pas accepter de vivre une période de célibat trop longtemps. Et pourquoi? Parce que je voyais cela comme une honte, un échec dans la vie amoureuse d’une fille. Pour moi si tu étais une fille célibataire c’est que quelque chose clochait chez toi (surtout physiquement…c’est malheureux hein… Je sais) et que bien évidemment c’est pourquoi aucun mec ne voulait de toi. Mais à ma plus grande surprise le Seigneur m’ayant ouvert les yeux la dessus, j’ai compris que la période de célibat est la période la plus favorable pour nous construire en tant que femme et apprendre à savoir qui on est, apprendre à nous connaître et connaître les autres. Savoir ce qu’on n’aime pas chez les autres et qu’on accepterai pas non plus chez notre futur mari. Tu dois comprendre que c’est le moment où tu dois profiter de ta liberté. Ta liberté de ne rendre de comptes à personne d’autre que notre Papa Céleste. Ta liberté de faire ce que tu as envie quand tu as envie (toujours dans la sagesse bien évidemment!); ta liberté de t’occuper de toi et de toi seule. Le célibat ne doit plus être vécu inlassablement, ni dans la tristesse à attendre que Monsieur arrive et vienne faire de toi quelqu’un. Non jamais! C’est toi qui toi bâtir la future épouse que tu sera dans ton foyer et ceci tu ne peux le faire que si tu ne passe pas par la période de transition qui est le célibat. Ce temps d’attente doit être vécu avec beaucoup d’épanouissement car c’est à ce moment là que tu devrais prendre le temps de créer une réelle intimité avec Dieu et qu’il te révélera quel genre de femme tu dois être pour attirer ton futur époux sans même trop d’efforts (eh oui parce que ça aussi, c’est Lui qui donne…) Arrête de penser au « Qu’en diras t-on? »de ton entourage, mais focalise toi plutôt à bâtir en toi la femme que tu voudrais être; que ce soit au niveau de ton caractère, de tes passions, de ton identité etc… Au lieu de t’essouffler à courir après un homme et le mariage, essouffle toi à bâtir ton empire de sorte que celui là que tu épousera verra en toi des qualités de battantes, et saura que tu es le genre de femmes qu’on ne doit pas laisser partir comme ça, de peur qu’il y en ai un autre qui prenne sa place.

pexels-photo-213316
Il y’a tellement de choses à faire pendant la période du célibat que tu n’aura plus le temps de faire quand tu sera désormais mariée; qu’il faudra rentrer du boulot, t’occuper de ta maison, de tes enfants, de ton mari etc… Le temps donc que tu as à disposition maintenant tu peux le mettre à profit pour développer les dons et talents que Dieu a mis en toi pour en faire pourquoi pas un business, le mettre au service du Royaume pour son avancement, le mettre au service des autres qui sont dans le besoin. Cesse de t’apitoyer sur ton sort sous prétexte que toutes tes copines sont déjà en couple ou mariées et que tu es la seule du groupe à n’avoir même pas ne serait que l’ombre d’un rencard. Tout simplement parce que tu n’as pas le temps pour ça. Tu verra que tu n’aura même pas le temps de le chercher, que ton Futur Monsieur viendra tout seul, parce que le Seigneur le mettra sur ton chemin quand Lui même il verra que tu es déjà prête à gérer dans le mariage. Beaucoup d’entre nous pensons que le mariage c’est toujours une histoire à l’eau de rose, que tout se passera toujours bien dans le meilleur des mondes. Il faut se préparer pour ça, ce n’est pas une mince affaire. Le célibat c’est la case formation! Si tu saute cette étape sache que la prochaine étape sera très difficile parce que tu aura sauté des marches très importantes. Je vois beaucoup qui rêve de grandes cérémonies de mariage, qui ont même déjà le nombre d’invités, le programme détaillé du mariage, la couleur des robes des filles d’honneur etc..sans avoir le mari. Mais ma chérie tu veux te marier, mais faire à manger tu ne sais pas faire. T’occuper de toi, prendre soin de toi, tu ne sais pas faire, ton caractère de cochon que tu traine depuis des années est toujours bien installé et calé, gérer les dépenses de ton petit compte bancaire, tenir en ordre et propre ton petit 10 mètre carré qui te sers de chambre c’est dure pour toi. Et tu penses que c’est quel homme qui acceptera de manger les pâtes tout les jours? (sauf si tu tombe sur un cuisinier et encore les cuisiniers là aiment qu’on cuisine aussi pour eux… Anyway!), comment penses-tu t’occuper de tes enfants si ton propre corps te dépasse d’abord, gérer les dépenses de tout une maison si tu frôle tout le temps le découvert à cause des dépenses inutiles, garder ta maison propre… Bref ma sista, il faut être un peu réaliste parfois. Quand il y’a encore trop de travaille à faire sur soi autant être patiente et apprendre calmement dans tout les domaines où nous sommes faibles pour que dans le mariage nous ne soyons pas surprises. N’oublie pas la part de Dieu là dedans. Le temps que tu consacrera dans l’intimité avec Lui te fera grandir spirituellement et fera de toi une femme de prière et la femme de prière est celle là, dont un homme de Dieu a besoin pour le soutenir dans le quotidien. Et c’est par les œuvres qu’il accomplira qu’on saura qu’il a une grande dame qui mène de grandes actions dans le secret.

Mesdames, si vous courrez après Dieu comme vous courrez après un homme, il vous enverra un homme pour qui vous n’aurez pas besoin de courir après.

Ne sautes pas les étapes ma soeur, le mariage viendra au temps convenu par le Seigneur. Fais ta part de ton côté et Lui fera le reste. Le prochain qui te demande si tu es toujours célibataire tu lui réponds tout simplement que « non je suis en formation! » 
Passionnément

Philo.

Je suis célibataire, je vais bien. Merci!

2 réflexions sur “Je suis célibataire, je vais bien. Merci!

  1. Très intéressant. J’ai beaucoup aimé cette phrase : Au lieu de t’essouffler à courir après un homme et le mariage, essouffle toi à bâtir ton empire.

    J’ai une rubrique célibat sur mon blog, je t’invite à y faire un tour et si tu as des remarques/ suggestions, je les prends 😀

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s